CZAM

CZAM - COMPTE

Avis sur La néobanque CZAM

CZAM est une plateforme financière rattachée à Carrefour, la chaîne d’hypermarché, proposant des services de banques connectées (Compte courant, cartes, applications etc…). Lancé en 2017, CZam  fait partie de nouveaux élèves dans le marché des banques en lignes, mais à travers l’expérience de sa maison mère, elle présente des atouts indéniables en termes d’accessibilité.

La simplicité est à la base de CZam, d’ailleurs les services de l’institution s’adressent aux clients avares en temps, cherchant à accéder directement à leurs comptes à partir de simples clics. Sur l’appui de Carrefour, la mission s’annonce ainsi aisée. D’autre part, les activités de Carrefour Banque mises en place depuis trente ans,  n’attendaient que ce service de proximité pour élargir la clientèle de l’enseigne.

Avis sur la néobanque CZam

Etant un sous-produit de Carrefour, CZam est une extension des services financiers de la chaîne commerciale qui cherche à suivre la vague des banques connectées. En tant que telle, elle propose des offres alléchantes en termes de services de proximité, à travers un service en ligne allégée et accessible à tout moment,  rattaché à un compte associé à la carte de fidélité carrefour.

La banque CZam accorde des prestations adaptées aux besoins des consommateurs modernes, avec une présentation simplifiée et minimaliste, avec de services clients efficaces. Pour attirer la clientèle, la banque se démarque par  un compte courant qui ne requiert pas de conditions de revenus, ce qui permet à un large public (plus de 18 ans) d’accéder à ses services.

En contrepartie, CZam ne sera pas gratuit. Contre toute attente, nous avons eu le regret de découvrir que la gestion du compte sur CZam est payante. Tarifé à 1 euros par mois, la tenue du compte « sans mauvaise surprise«  mine la notoriété de la banque, mais ce n’est pas tout, car l’offre en soi  sera également accessible à partir d’un achat de coffret à 5 euros.

Enfin, CZam n’est pas une banque en ligne et ne partage pas les solutions habituelles des banques en dur comme les épargnes, les crédits et autres produits d’assurances.

Ouverture de compte en ligne
CZAM - COMPTE

Pour accéder au compte CZam, il suffira d’acheter le coffret qui coûte 5 euros. La souscription peut se faire en ligne ou en magasin. Sur ce point, la banque promet une inscription rapide qui ne dure pas plus de 10 minutes. Les critères exigés pour ouvrir un compte CZam se limitent au remplissage d’un formulaire suivi d’une présentation d’une pièce d’identité (carte d’identité, passeport, carte de séjour) et d’un second document justificatif (permis de conduire, avis d’imposition sur le revenu), et enfin à un virement initial de 20 euros minimum.

Sur internet, la procédure s’effectue à partir d’un scan de documents sur Smartphone ou autres appareils. CZam a l’avantage de pouvoir ouvrir le compte instantanément et permet au nouveau client d’accéder directement à sa carte et à sa clé RIB.

La Carte Bancaire chez CZam

C-Zam ne propose qu’une seule carte Mastercard facturée à 1 euros. Si l’accessibilité, sans condition de revenu est une bonne nouvelle pour toutes les catégories de portefeuilles, cette politique de tarification à  1 euros/mois ou 12 euros/an n’est pas très attractive par rapport aux concurrents de la plateforme. Ainsi, ceux qui aspirent à un compte premium suivi de services haut de gamme ne trouveront pas leur bonheur chez CZam. Par contre, la banque en ligne activera directement la Mastercard une fois l’inscription validée (soit instantanément).Czam-CB

D’autre part, la carte de CZam dispose de petites options ergonomiques et pratiques. Au quotidien, elle facilitera l’accès aux informations du compte par une autorisation systématique, qui demandera le solde à chaque paiement. Dans la même rubrique, la carte est compatible avec la technologie sans contact (en réglant les paramètres depuis l’application CZam sur votre appareil Android ou Ios).

La Mastercard de CZam sera également utilisable dans les DABS étrangers (Carrefour Banque et BNP Paribas) avec un plafond de paiement et de retrait fixé à 3000 euros sur 30 jours glissants et 500 euros sur 7 jours glissants.

Enfin, la carte CZam couvre son propriétaire à partir d’une assurance casse ou vol grâce à la garantie CZam Protection. Dans le cas où quelqu’un d’autre venait à utiliser votre carte, vous pourrez désengager votre responsabilité, jusqu’à couvrir les frais des avocats en cas de poursuites judiciaires, le tout pour 1,5 euros par mois.

Le service client

Pour remplir la mission d’une banque connectée en bonne et due forme, C-Zam fournit l’assistance nécessaire pour guider ses clients dans les démarches de gestion du compte. Tout le personnel des agences de Carrefour Banque sera donc à votre disposition à défaut de trouver des solutions sur la plateforme. Les assistants offrent leurs conseils à partir d’un message par courriel, et d’un appel téléphonique ouvert du lundi au dimanche.

Les autres avantages

Les opportunités offertes par les néobanques sont innombrables et se concentrent sur la mobilité et la proximité. Pour C-Zam, l’expérience en ligne est très poussée avec une application moderne, ergonomique et intuitive qui s’adaptera à toutes les catégories de clients. Comme promise, la gestion du compte est allégée au maximum, de sorte à pouvoir vérifier et modifier les paramètres du compte instantanément, sur un appareil Android ou os. Dans la même optique, C-Zam intègre un outil d’identification rapide par le biais d’une identification biométrique, ce qui marque la fin des codes et des hacks pour accéder à votre compte.

Notre avis sur C-Zam
C ZAM -avis

Points forts

Pour une néobanque récente, C-Zam remplit toutes les conditions de base pour satisfaire les besoins de la clientèle en termes de connectivité, d’accessibilité et de commodité. Comme points forts, nous citerons spécifiquement sa simplicité (pas de critères complexes sur les revenus), sa rapidité et notamment l’ouverture et l’activation du compte instantanée, et enfin son expérience connectée épurée et ergonomique.

Points faibles

Bien évidements, C-Zam recèle des défauts et ceux-ci ne sont pas des moindres. On plaindra particulièrement ses frais de tenues de comptes à 1euros par mois ou 12 euros/an, sachant que la concurrence n’impose pas ce genre de tarif pour des raisons d’accessibilité.