Comment obtenir un chèque de banque ?

Chèque de banque - image

Lors d’une vente entre particuliers, un vendeur peut demander à l’acquéreur du bien de le régulariser avec un chèque émis par la banque. Comment obtenir ce titre de paiement ? Quelle est la procédure à suivre ? A quoi sert réellement ?

Qu’est-ce qu’un chèque émis par la banque ?

A l’instar d’un chèque classique que l’on peut vous remettre à l’ouverture de votre compte bancaire, le chèque émis par la l’établissement bancaire est un des titres de paiement que l’on peut avoir recours en tant qu’usager d’une banque à la seule différence qu’un chèque de la banque est strictement émis par la banque elle-même. C’est votre banque qui s’engage à payer le montant total de votre achat auprès d’un vendeur.

Les paiements des actes de vente entre particuliers se font majoritairement avec ce te titre de paiement car il constitue une assurance pour le vendeur de ne pas être victime d’un chèque sans provision comme c’est la banque de l’acquéreur qui se chargera de lui verser son dû.

Lorsque vous faites une demande de chèque émis par la banque auprès de votre établissement bancaire. Celui-ci avant de vous le remettre s’assurera que vous détenez les fonds nécessaires pour la transaction. Il bloquera par la suite la somme demandée de votre compte jusqu’à ce que le bénéficiaire du titre encaisse son argent.

Sécurité du chèque émis par la Banque

Un chèque émis par la banque présente les mêmes caractéristiques qu’un chèque classique. D’ autres signes le distinguent cependant au chèque ordinaire pour prévenir son utilisation frauduleuse. La Banque de France qui encourage de plus en plus les banques en France à renforcer la sécurité sur les moyens de paiement, a d’ailleurs décidé d’introduire le même filigrane que l’on peut voir sur les billets de banque et les pièces d’identité sur les chèques de banque.

Tous les chèques de banque sans exception sont dorénavant prémunis d’un filigrane normalisé et identique en motif et en taille. Ce filigrane est visible à l’œil nu par transparence et couvre une grande partie de la surface du chèque.  Il comporte également la mention lisible au dos du chèque et bordé en haut et en bas par deux flammes rayées.

Les caractéristiques du filigrane introduit  fournis une assurance à une détection simple et rapide d’une contrefaçon.De ce fait, un  chèque émis par la banque est plus sécurisé qu’un chèque classique.

Néanmoins, on est jamais à l’abri de recevoir un chèque contrefait ou issu d’une fausse banque. Il s’agit alors d’être attentif à tous ces éléments. Dans le cas où le doute persiste sur l’authenticité d’un chèque émis par la banque. Il ne faut surtout pas hésiter à entrer en contact avec la banque émettrice du chèque et à demander à avoir plus de renseignements sur l’émetteur.

Comment l’obtenir ?

Pour obtenir un chèque émis par la banque, il faut en premier lieu se présenter au guichet de son agence et en faire la demande ou mandater une personne pour le faire. Il faudra dans ce cas :

  • Faire une demande manuscrite en mentionnant l’objet de la demande, le montant sollicité et le bénéficiaire du titre (une pièce justificative de l’achat peut être demandée)
  • S’assurer que votre compte bancaire soit suffisamment approvisionné. Dans le cas contraire, ce titre de paiement ne vous sera pas délivré par la banque.
  • Compter en général une semaine de traitement de dossier avant l’obtention du chèque.

Il faut savoir qu’en tant que titulaire d’un compte courant, vous avez le droit de demander à votre banque de vous faire un chèque. Toutefois, l’octroi de ce moyen de paiement  est à l’appréciation seule de votre établissement financier.

Les frais et tarif

Dans la plupart des banques traditionnelles, l’émission d’un chèque par la banque est le plus souvent facturée. Dans le cadre d’une vente, si vous êtes l’acheteur, elle vous incombera donc des frais supplémentaires. Par contre si vous êtes le bénéficiaire du titre c’est-à-dire le vendeur, aucun frais ne vous sera demandé. Vous pourrez encaisser le montant total de votre vente sans problème.

Selon votre banque, les tarifs appliqués pour une émission de ce titre de paiement peuvent varier. Ils tournent aux alentours de 10 à 20 euros. Il faudra consulter votre convention de compte ou la grille tarifaire de votre banque pour connaitre les frais liés à un chèque émis par la banque. A noter que certaines banques en ligne prévoient même dans leur convention leur gratuité.

Comment l’ encaisser ?

Pour encaisser un chèque émis par la banque, la procédure ne diffère pas de l’encaissement d’un chèque ordinaire. Comme pour un dépôt de chèque classique, pensez à vérifier que votre nom soit correctement orthographié sur le chèque, que le montant soit exact et que votre acheteur y a bien apposé sa signature.

Le jour de l’encaissement, il faudra  « acquitter » votre chèque c’est-à-dire le signer au verso et inscrire le numéro de compte sur lequel vous aimerez qu’il soit crédité. N’oubliez surtout pas de le dater.

Une fois le dépôt de chèque réalisé, conservez scrupuleusement le bordereau d’accusé de réception jusqu’à ce que la somme soit créditée sur votre compte en banque.

Où l’encaisser ?

Pour encaisser un chèque émis par la banque, il suffit de vous présenter auprès de votre agence bancaire muni d’une pièce d’identité, de votre chèque émis par la banque acquitté ainsi que d’un bordereau de remise de chèque.

Il vous est également possible de faire le dépôt à partir des guichets automatiques de votre banque en vous connectant avec votre Carte bleue et suivre les instructions sur l’écran.

Si vous êtes affiliés à une banque en ligne, le dépôt alors se fera par courrier. Pour prévenir toute éventuelle perte par la Poste, pensez cependant à noter toutes les informations concernant votre chèque émis par l’établissement bancaire avant l’envoi.

Après la réception de ce chèque, vous avez un an et huit jours pour encaisser votre argent. Passé ce délai, l’émetteur du chèque pourra demander à ce qu’on  reverse la somme sur son compte.

Vous pouvez lire aussi notre article sur les chèques rejetés.