Code BIC et IBAN : où le trouver ? Quel est son format ?

Code BIC et IBAN - image

Lorsque l’on souhaite effectuer une transaction par virement bancaire. Il est primordial de connaitre les identités bancaires de notre bénéficiaire. Depuis le 01 février 2014, afin d’harmoniser le flux des virements et des prélèvements dans la Zone Economique Européenne (composée de 28 pays de l’Union européenne, la Norvège, l’Islande, le Liechtenstein, la Suisse, Monaco, Andorre, Vatican City State et Saint-Marin), le système SEPA a été mis en place. Ainsi, pour pouvoir envoyer et recevoir de l’argent à partir de son compte  dans la zone SEPA, un seul format unique contenant un code IBAN et un code BIC a été adopté pour reconnaitre l’identité bancaire d’un titulaire de compte. Mais à quoi correspondent réellement  ces acronymes BIC et IBAN? Comment les reconnaître et où les trouver ?

Qu’est-ce que l’IBAN ?

L’IBAN (numéro de compte bancaire international) est un ensemble de caractères alphanumériques utilisé pour identifier de manière unique le compte d’un client dans un établissement bancaire. Il s’agit du seul identifiant de compte autorisé pour les paiements SEPA. Il est important de se rappeler que l’IBAN n’est pas un nouveau numéro de compte, mais simplement un nouveau format pour un numéro de compte existant afin d’être reconnu internationalement.

Selon les pays, le code IBAN est composé entre 14 à 34 caractères. Si en France il est composé de 27 caractères, dans les autres pays de l’UE, il peut contenir plus ou moins de caractères. Si  le nombre de ce dernier peut varier, le format de l’IBAN est identique dans tous les pays. Celui-ci doit contenir des chiffres et des lettres en majuscules. Il doit également débuter  par deux lettres qui correspondent au pays dans lequel le compte est domicilié et suivi de deux chiffres qui sont la clé de contrôle du compte bancaire en question.

On appelle BBAN ou Basic Bank Account Number,  les caractères qui précèdent la clé de contrôle. En France, par soustraction, ce code est composé de 23 chiffres dont les 5 premiers correspondent à l’établissement bancaire, les 5 suivants à celui du  code guichet. Ils sont ensuite suivis de 11 caractères qui font référence au numéro de compte bancaire et talonnés de près par les deux derniers chiffres qu’on appelle clé RIB.

Qu’est-ce que Le code BIC ?

Un code BIC (Bank Identifier Code) est l’adresse SWIFT attribuée à une banque afin d’envoyer des paiements automatisés rapidement et avec précision aux banques concernées. Il identifie de manière unique le nom et le pays (et parfois la succursale) de la banque concernée. Les codes BIC sont souvent appelés codes SWIFT et peuvent comporter entre 8 et 11 caractères.

En France, le code BIC ou SWIFT  est composé de 11 caractères au format AAAA FR BB CCC.

  • Les 4 premiers caractères AAAA représentent le nom de votre banque
  • Les 2 prochaines lettres FR correspondent au pays de provenance du compte. Ici le FR est pour la France
  • Les deux chiffres ou lettres BB sont  les caractères qui permettent de distinguer la banque d’une même ville
  • Enfin pour identifier la succursale de la banque, on utilise les 3 derniers caractères CCC.

Il faut savoir que les CCC d’un BIC sont facultatifs. Cela signifie que le BIC ne contiendra donc que 08 caractères. Un format normalisé pour les banques en ligne qui n’ont qu’une seule succursale comme elle n’a pas d’agences physiques.

Quand utiliser un IBAN et un BIC ?Code BIC et IBAN - image

Lors d’un paiement national par virement bancaire ou par prélèvement automatique, le BIC (code d’identification de la banque) et l’IBAN (numéro international  de compte bancaire) ont remplacé le RIB comme identificateurs de paiement principaux pour tous les paiements SEPA.

Vous devrez donc vous  familiariser avec ces informations essentielles pour vous assurer que les personnes ( physiques et/ou morales) peuvent continuer à vous payer ou pour que vous puissiez exécuter des mandats de prélèvement pour payer des factures, telles que l’électricité, le téléphone, etc.

En effet, votre code BIC et votre IBAN permettra à votre établissement bancaire d’émettre plus simplement des paiements internationaux.  Grace à eux, votre banque sera en mesure de reconnaître de manière précise votre bénéficiaire. La marge d’erreur est quasi inexistante. Le transfert d’argent se fera ainsi en toute sécurité et ne coûtera presque rien voir gratuit.

Renseigner votre Code BIC à votre banque est surtout primordial lors de vos virements transfrontaliers européens car cela vous permettra de bénéficier des mêmes frais d’agios que votre banque applique pour les virements nationaux.

Si vous omettez de mentionner votre code BIC, des frais supplémentaires vous seront probablement facturés. Par contre, pour les virements nationaux, votre code IBAN suffira amplement.

Où trouvez son code IBAN et son code BIC ?

Le Relevé d’Identité Bancaire ou le document qui contient toutes les informations concernant un compte bancaire sera le papier qu’il vous faudra pour trouver votre IBAN ainsi que votre BIC.

Si vous avez fait une demande de chéquier à votre chargé de compte, un exemplaire de votre RIB sera contenu dans votre carnet de chèque. Il est également tout à fait possible  de retrouver ces informations d’identification sur vos relevés de compte. Que ce soit pour votre compte courant ou votre compte épargne, sur le haut de vos relevés figurera forcément l’IBAN et le BIC respectif.

Si vous n’avez pas de chéquiers ou recevez électroniquement via votre espace personnel en ligne vos relevés bancaires. Imprimer votre RIB à partir de ce même espace est aussi une option. Un onglet est prévu à cet effet.

Et si malgré cela, vous avez toujours du mal à les trouver. Vous pouvez toujours vous rapprocher de votre banque afin que cette dernière vous les communique. Rassurez-vous ce n’est en aucun un service qui vous sera facturé.

Comment trouvez le RIB d’une personne ?

Chaque compte étant unique, il est tout à fait impossible de deviner le code BIC ou encore moins l’IBAN d’une personne en particulier.  La seule façon de se procurer les identités bancaires d’un compte et de demander à son titulaire. Si vous souhaitez effectuer un virement pour une personne. Il faudra donc que votre bénéficiaire vous communique son IBAN s’il se trouve dans l’hexagone ainsi que son BIC s’il habite au-delà des frontières.